LES GREFFIERS GRUGÉS PAR LE RÉGIME ONT FAIT UN POINT DE PRESSE CONJOINT AVEC LE DÉPUTÉ KOUADIO KONAN BERTIN APRÈS AVOIR RENCONTRÉ EN VAIN PLUSIEURS AUTORITÉS DU PAYS POUR LEUR INTÉGRATION.

Ces greffiers qui ont été admis au concours de greffiers depuis cinq années ne sont toujours pas intégrés.

Ils ont tout simplement été arnaqués par l´état de Côte D´Ivoire, du moins par sa version françafricaine dénommée le DRAMANISTAN et son système de rattrappage ethnique et des mercenaires rebelles.

Quinze (15) d´entre eux sont déjà morts dont deux suicides. Le député KKB est convaincu qu´il y a encore des milliers d´ivoiriens qui vivent ce genre d´ injustice dans le silence et la peur auxquels on déclare pour les narguer, qu´ils ne travailleront que quand Gbagbo sortira de prison.

Il espère qu´ils sortiront de leur peur pour montrer la vraie laideur du pouvoir Ouattara qui ne donne du travail qu´à ceux qui ont pris des armes contre le pays et non aux enfants des ivoiriens qui sont allés à l´école et sont admis à des concours publics.

Isaac Ben GAD

Ivoirois.com

Share

About Author

(0) Readers Comments

Comments are closed.