À LA UNE ACTUALITÉ — 11 août 2018
Alors qu’elle a bénéficié d’une amnistie dans son pays, l’ex première Dame Simone Gbagbo continue d’être réclamée par la Cour Pénale Internationale (CPI).

Son avocat qui s’est confié ce vendredi au media d’Etat Français, AFP, a annoncé que sa cliente va engager une procédure « en annulation » devant la CPI qui la poursuit pour « crimes contre l’humanité ».

 

« En septembre, l’équipe de défense de Mme Simone Gbagbo engagera à la CPI une procédure pour annuler les poursuites contre elle », a annoncé Me Rodrigue Dadje.

Alassane Ouattara a déclaré en 2016 qu’il n’enverrait plus d’ivoiriens à la  parce la justice de son pays est désormais opérationnelle.

Mais la CPI continue de réclamer l’épouse de Laurent Gbagbo qui vient de bénéficier d’une amnistiée qui lui accordée Alassane Ouattara à la faveur du 58è anniversaire d‘indépendance du pays.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci.com
 

Share

About Author

(0) Readers Comments

Comments are closed.