À LA UNE ACTUALITÉ POLITIQUE — 12 octobre 2019

Après le Prix Houphouët-Boigny 2019, le PM éthiopien, Abiy Ahmed, obtient le Prix Nobel de la paix.

Voir l'image sur Twitter

Il devait recevoir le prix Houphouët-Boigny UNESCO pour la recherche de la Paix courant juillet 2019, mais finalement le prix n’a pas été remis, officiellement pour les troubles politiques en Éthiopie. Officieusement, parce-que l’État de Côte-d’Ivoire suite aux divergences (divorce politique) entre Bédié [PDCI-RDA] et Ouattara [RDR] avait refusé de financer le Prix 2019. Le prix FHB qui devrait être remis courant de ce mois d’octobre ou début novembre vient d’être court-circuité par le prix Nobel. (Connectionivoirienne)

Ce vendredi, le comité Nobel a annoncé que le lauréat du prix Nobel de la paix 2019 reviendra au premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, pour son action en faveur de la réconciliation de son pays avec l’Erythrée.

Le Monde avec AFP

On connaît désormais le nom de la personne qui succédera à la militante yézidie Nadia Murad et au gynécologue congolais Denis Mukwege, récompensés conjointement l’an dernier pour leur combat contre les violences sexuelles. Vendredi 11 octobre, le comité Nobel norvégien a annoncé depuis Oslo que le lauréat du prix Nobel de la paix 2019 reviendra au premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, pour son action en faveur de la réconciliation de son pays avec l’Erythrée. Le prix sera officiellement décerné lors d’une cérémonie dans la capitale norvégienne le 10 décembre, jour de l’anniversaire de la mort du père de la dynamite.

Les prix Nobel de la paix sont remis aux personnes ou aux communautés ayant œuvré « au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix ». Concrètement, il peut s’agir d’un engagement pour les droits humains, d’actions de désarmement, d’un combat écologique…

Outre la reconnaissance internationale et la médaille, le prix Nobel de la paix rapporte neuf millions de couronnes suédoises, soit environ 830 000 euros, à son lauréat. Cet argent sert généralement à poursuivre les recherches primées dans les domaines scientifiques ou est reversé à des associations.

(…)

Qui est Abiy Ahmed Ali ?

Abiy Ahmed Ali, 43 ans, est Premier ministre de l’Ethiopie depuis le 2 avril 2018. Ce vendredi 11 octobre, il a été récompensé du Nobel de la paix pour « ses efforts pour atteindre la paix et la coopération internationale, et en particulier son initiative décisive de résoudre le conflit frontalier avec l’Erythrée voisine ». Il a en effet favorisé la fin d’un conflit ayant causé la mort de plus de 60 000 personnes. Ce Nobel de la paix est uniquement attribué à Abiy Ahmed Ali. Depuis le lancement de ce prix en 1901, une vingtaine d’éditions ont vu plusieurs lauréats à la fois être récompensés.

Date du Prix Nobel

Le ou les nom(s) des lauréats des prix Nobel sont connus chaque année dans la première quinzaine d’octobre, annoncés à Stockholm et Oslo ainsi que sur le site internet de la fondation, nobelprize.orgLa « date du Prix Nobel » correspond à la communication des identités des lauréats pour chaque discipline et se fait en réalité sur plusieurs jours selon qu’il s’agisse de la physique, de la médecine, de l’économie, de la chimie, de la littérature ou de la paix. Les heures sont chaque année données par le site officiel nobelprize.org en heure locale suédoise, identique à l’heure locale française. Quant à la remise des prix Nobels, elle a lieu mi-décembre.

Nobel d’économie

Le dernier prix Nobel d’économie a été remis conjointement aux Américains William Nordhaus et Paul Romer pour leurs travaux respectifs sur le changement climatique et les innovations technologiques, à chaque fois en lien avec l’analyse macro-économique. La récompense littéralement appelée « prix de la banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel » pourrait bien réserver des surprises. Le dernier prix Nobel d’économie en date a été attribué à l’Américain Richard Thaler, théoricien de la finance comportementale enseignant à l’université de Chicago. Celui-ci avait réussi à montrer comment des caractéristiques humaines « affectent les décisions individuelles et les orientations des marchés ».

Nobel de paix

Le prix Nobel de la paix 2019 est attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali, pour avoir favorisé la réconciliation de son pays avec l’Erythrée. Arrivé à la tête du gouvernement le 2 avril 2018, celui-ci s’est très vite rapproché de son homologue érythréen, Issaias Afeworki, afin de signer une déclaration mettant fin à vingt ans de conflit. Plus de 60 000 personnes y avaient laissé la vie.

Voir l'image sur Twitter

Nobel de littérature

Deux prix Nobels de littérature ont été remis simultanément cette année, car le prix Nobel de littérature 2018 avait été reporté pour cause de scandale sexuel retentissant à l’Académie suédoise, qui remet ce prix. Le prix Nobel de littérature 2018 revient à l’écrivaine polonaise Olga Tokarczuk, 57 ans, « pour une imagination narrative qui, avec la passion encyclopédique, représente le franchissement des frontières comme une forme de vie ». Le Nobel de littérature 2019 est quant à lui attribué à l’auteur autrichien Peter Handke, 76 ans, pour son oeuvre qui « forte d’ingénuité linguistique, a exploré la périphérie et la singularité de l’expérience humaine ». 

Voir l'image sur Twitter

Nobel de chimie

Trois chimistes ont été récompensés par le prix Nobel de chimie 2019, un Américain, un Britannique et un Japonais, pour leur invention et leur développement des batteries au lithium-ion : John B.Goodenough, M.Stanley Whittingham et Akira Yoshino. « Les batteries lithium-ion ont révolutionné nos vies et sont utilisées dans tout, des téléphones portables aux ordinateurs portables en passant par les véhicules électriques. Grâce à leurs travaux, les lauréats en chimie de cette année ont jeté les bases d’une société sans fil et sans combustibles fossiles », précise le Comité Nobel.

Nobel de physique

Le prix Nobel de physique 2019 est attribué conjointement à trois astrophysiciens, un Américain et deux Suisses : James Peebles, Michel Mayor et Didier Queloz. James Peebles est récompensé pour ses « découvertes théoriques sur la cosmologie physique », et Michel Mayor et Didier Queloz sont primés pour « leur découverte d’une exoplanète tournant en orbite autour d’une étoile similaire au Soleil ».

Voir l'image sur Twitter

Nobel de médecine

Le prix Nobel de médecine 2019 est décerné par l’institut Karolinska, une université médicale basée à Stockholm, en Suède, à trois chercheurs, deux Américains et un Britannique, pour leur découverte sur l’oxygénation des cellules: William G. Kaelin Jr, Sir Peter J. Ratcliffe and Gregg L. Semenza. « L’importance fondamentale de l’oxygène est comprise depuis des siècles, mais on ignorait jusqu’à présent comment les cellules s’adaptent aux changements en taux d’oxygène. Cette année, les travaux primés par le Nobel de médecine révèlent les mécanismes moléculaires sous-jacents à l’adaptation des cellules aux variations de l’apport en oxygène », précise le comité Nobel.

William G. Kaelin Jr, Sir Peter J. Ratcliffe and Gregg L. Semenza.

Source: connectionivoirienne.net

linternaute.com

IVOIROIS.COM

Share

About Author

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *