L’Université panafricaine (UPA) est un réseau académique continental des institutions d’enseignement supérieur d’excellence pour les études de troisième cycle et la recherche de pointe. Il s’agit d’un projet phare de la Commission de l’Union Africaine (CUA), établi par la décision du Sommet des Chefs d’ Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine.

L’Union africaine (UA) a annoncé qu’elle allait inaugurer le Conseil de l’Université panafricaine (PAU, Pan-African University) jeudi au siège de l’UA à Addis Abeba, la capitale éthiopienne.

Le PAU est un programme phare de la Commission de l’UA, qui vise à assurer que la science et la technologie soient gérées par le centre d’excellence au plus haut niveau.

Selon Martial De Paul Ikounga, commissaire de l’UA pour les Ressources humaines, des sciences et de la technologie, le Conseil est la plus haute instance dirigeante de l’Université, avec un effectif de 28 officiels tirés d’un large éventail de parties prenantes.

Les 28 membres travaillent pour un mandat de trois ans au Conseil d’administration, qui a le devoir primordial de délivrer toutes les règles de la PAU, et d’approuver des plans stratégiques et opérationnels de l’Université, les accords, les programmes et les budgets.

Les membres du Conseil de la PAU comprennent des représentants de la Commission de l’UA, des Etats membres, des communautés économiques régionales (CER), du Rectorat de l’Université, du personnel, des étudiants, des universités d’accueil, des partenaires, du milieu universitaire, du secteur privé, de la diaspora africaine et de la société civile.

Le Conseil est également chargé d’effectuer d’importants rôles de surveillance sur les activités académiques, la gestion de l’université et l’administration, en plus de représenter et de promouvoir les intérêts généraux de l’Université, d’après l’UA.

Le projet de l’Université panafricaine est l’aboutissement des efforts de l’Union africaine de contribuer à la revitalisation de l’enseignement supérieur et de la recherche en Afrique, en favorisant la qualité et en illustrant l’excellence.

Selon l’UA, l’objectif stratégique de la PAU est le développement d’institutions d’excellence dans les domaines clés de la science, de la technologie, de l’innovation, des sciences humaines, des sciences sociales et de la gouvernance, ce qui constitueraient le fondement d’une piscine africaine de l’enseignement supérieur et de la recherche de classe mondiale.

Ceci ouvrira la voie à une nouvelle génération de dirigeants africains avec une capacité d’exploiter de façon optimale les ressources humaines et matérielles disponibles vers une Afrique pacifique, prospère et intégrée.

Source : cameroonvoice

Share

About Author

(0) Readers Comments

Comments are closed.