À LA UNE À SAVOIR POLITIQUE — 20 août 2018

LE SAVEZ-VOUS?

 

LE RDR (Rassemblement Des Républicains) de M. Alassane Dramane Ouattara est ivoiritaire.

 

LA PREUVE

Bildergebnis für Djéni KOBENA

En décembre 1995, M. Djéni KOBENA, concepteur et fondateur du RDR est candidat aux élections législatives à Adjamé (quartier d’Abidjan). Il est co-listier avec M. Pierre Djédji AMONDJI. M. Djéni était à cette époque le premier secrétaire du RDR donc la plus haute personnalité de ce parti. Le PDCI-RDA de M. Henri Konan Bédié, rejette la candidature de M. Djéni KOBENAN aux de « nationalité douteuse ».

Les responsables du RDR et les différentes bases et sections de ce parti ne disent rien. Pire, en date du 02 juin 1997, M. Zémogo FOFANA, secrétaire général du RDR demande à M. Djéni de manière implicite de démissionner. Bild könnte enthalten: eine oder mehrere Personen

En effet, dans le livre de Lemassou FOFANA, membre du Bureau Politique du RDR, conseiller du M. Alassane Dramane Ouattara et membre de la cellule de formation du RDR qui porte le titre : Côte d’Ivoire. La longue marche du RDR aux éditions SÉPIA, les pages X et XI, M. Zémogo FOFANA écrit :  » vous n’ignorez pas qu’aux termes de l’article 8 de la loi n. 93-668 du 9 août 1993 relative aux Groupements et partis politiques, les membres fondateurs et dirigeants des partis doivent être de nationalité ivoirienne et jouir de leurs droits politiques et civiques. Les dispositions de ce texte nous pose un problème d’autant plus inextricable (….)il constitue, non seulement un facteur qui fragilise votre action en tant Secrétaire Général, mais aussi, une menace sérieuse sur la vie du parti. » Kein automatischer Alternativtext verfügbar.Kein automatischer Alternativtext verfügbar.

Cependant, en août 1999, le RDR se dote d’un poste de président et que M. Alassane Dramane Ouattara devient le président du RDR, et que lui également le problème de « nationalité douteuse » se pose, un soutien sans faille lui est apporté. Tout le parti RDR se mobilise pour dénoncer l’ivoirité. CONCLUSION : Djéni KOBENAN, n’étant pas Dioula, mais AKAN (bien que fondateur du RDR) doit prouver aux membres de son propre parti qu’il est ivoirien.

Par contre, M. Alassane Dramane Ouattara, Dioula, venu 4 ans après dans ce parti a obtenu le soutien total du RDR.

Aidez moi à comprendre.

Tapé GROUBERA

Share

About Author

(0) Readers Comments

Comments are closed.