Ce dimanche 24 juin 2018, s’est tenue à la permanence du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), une conférence de presse organisée par le délégué communal du Plateau Yéboué Angoua Yéboué. Celui-ci a dénoncé, documents à l’appui, une fraude qui se préparerait pour l’élection à la mairie de cette commune. Ci-après son discours.

Nous vous avons fait appel pour porter à votre attention une vaste opération de fraude dans l’inscription des électeurs sur le listing électoral à l’occasion de l’opération d’enrôlement sur la liste électorale du Plateau. En effet, depuis le lundi que l’enrôlement a débuté, les huit centre produisent en moyenne quatre-vingt enrôlés par jour chacun. L’on constate une lenteur inexplicable dans le travail des agents et je l’ai signifié dans mon interview du samedi 23 juin 2018 paru dans le Nouveau Réveil.

Nous avions dit également que nous avions des soupçons de fraude, ce qui vient d’être découvert. Chers journalistes, l’heure est grave pour la cote d’ivoire, notre beau pays : Alors que huit centres sont officiellement ouverts sur la commune du Plateau, Les candidats Ouattara Dramane et Fabrice Sawegnon ont pour eux des centres parallèles ouverts pour enrôler frauduleusement leurs futurs électeurs.

Informés, nous avons infiltré ces réseaux et découvert avec surprise qu’un bureau d’enrôlement est ouvert pour Ouattara Dramane à EPP Akekoi 1 dans le village et à EPP Ecole les petits ? Derrière l’immeuble Roche à Treichville pour Fabrice Sawegnon. Nous avons requis les services de huissiers pour à l’effet de constater ces manœuvres et en dresser un procès-verbal.

Il ressort de ces procès-verbaux que :

– Des personnes se font enrôler dans les centres de EPP Akekoi 1 et EPP école les Petits ;

– Les récépissés qui leurs sont remis portent le numéro des centres d’enrôlement cités plus haut mais curieusement portent également les numéros des lieux de vote de la circonscription électorale du Plateau.

– Ce qui signifie qu’ on peut se faire enrôler dans n’importe quel centre pour se faire inscrire sur le listing électoral de son choix.

Ouattara Dramane et Fabrice Sawegnon, tous deux candidats pour le compte du RDR ont fait enrôler des milliers de citoyens à Abobo, Treichville, Attécoubé, Cocody, de façon irrégulière, pour les déverser ensuite frauduleusement sur le listing du Plateau.

C’est contraire à la loi, c’est illégal, c’est une fraude organisée, c’est de la triche, c’est insultant et humiliant pour la Côte d’Ivoire, c’est révoltant, c’est inacceptable.

Si on pouvait se faire enrôler partout pour le listing de son choix pourquoi faire le déplacement d’une commune à une autre ? Les centres du Plateau sont pris d’assaut et refusent de monde en ce moment.

Ils n’auraient pas pu le faire sans la complicité de la Commission électorale indépendante (CEI) centrale et la société Albatros qui leur met à disposition les tablettes, le matériel et le personnel approprié.

Nous comprenons donc à présent pourquoi le RDR s’est arrogé les deux présidences de la CEI locale du Plateau. C’est pour organiser la fraude au profit des candidats proches du RDR. Et je présume que cela se fait partout sur toute l’étendue du territoire National. Ces faits entachent gravement la crédibilité de l’opération d’enrôlement toute entière.

En tout état de cause, nous avons les chiffres réalisés par jour au plateau dans les 8 centres officiels, communiqués par nos représentants à la CEI locale. Jusqu’à hier samedi 23 juin 2018, nous étions à 4213 enrôlés au Plateau. Avec la journée du dimanche nous seront approximativement à 5 000 enrôlés.

La grosse erreur de la CEI serait de transférer sur le listing du Plateau tous les cas frauduleux, enregistrés hors du Plateau. Et nous attendons tous de voir ça. A notre niveau, nous nous réservons le droit de saisir les hautes autorités judiciaires et administratives et constitutionnelles compétentes en la matière. Ça suffit !

Nous interpellons le président de la République, le premier ministre, le président de l’assemblée nationale, le président de la cour constitutionnelle, le président Henri Konan Bédié et les présidents des partis politiques que la plus grosse fraude électorale sur un listing jamais vue, s’orchestre en ce moment même au Plateau.

LA DÉLÉGATION COMMUNALE DU PLATEAU
Yéboué Angoua Yéboué

Bild könnte enthalten: 1 Person, sitztKein automatischer Alternativtext verfügbar.Kein automatischer Alternativtext verfügbar.

Pygargue TêteBlanche

Share

About Author

(0) Readers Comments

Comments are closed.