Interview avec le Deejay Éric Masterbeat ADU.


Dans le cadre de la rubrique portrait, nous vous présentons aujourd´hui Mister Éric Masterbeat ADU. Un jeune homme qui n´arrête pas de faire des vagues dans le milieu artistique de la Diaspora en Allemagne et même au-delà des frontières germaniques.

Ses ondes ont même atteint l´Afrique où il lancera bientôt l´Africa Fiesta à Abidjan.

 

  1. Vous avez été désigné Best Deejay aux Diaspo Awards. Quelles ont été vos premières impressions?

Tout d´abord, permettez-moi de vous remercier pour cet honneur que vous m´accordez par le biais de votre canal pour pouvoir dire merci à tous ceux qui m´ont choisi comme meilleur Dj Francophone Nord Germany.

C´est une impression de fierté face à cette reconnaissance qui m´anime. Nous avons débuté ce travail de valorisation de la musique Afro Urbaine (News Afrobeats) en Allemagne depuis plus de 10 ans et aujourd´hui celle-ci est reconnue de tous. Nous, c´est-à-dire, toute l´équipe d´Afrobeatevent, en sommes énormément fiers.

 

  1. Que représente ce prix pour vous?

     

    Une reconnaissance et une confirmation.Reconnaissance de plus de 10 ans de travail et confirmation que nous sommes sur le bon chemin. Nous espérons que les jeunes suivront.

    ERIC MASTERBEAT ADU1 DIASPO AWARDS NIGHT- ema

  2. Depuis quand êtes-vous DJ?

     

    Cela a débuté en 2006…

     

  3. Comment avez vous débuté et dans quelle boîte?

    J´ai commencé avec de l´animation dans le cadre de soirées privées. Et ensuite quelques boîtes à Bonn, Cologne et Düsseldorf

     

     

  4. Il y a t-il un événement particulier qui a déclenché votre engagement dans cette voie de mieux faire connaître la musique afro urban en Europe?

     

    La tristesse de voir mes frères et soeurs se reconnaître seulement que dans la musique Afro Américaine (Hip Hop, Rnb etc…) au cours des soirées et animations. Alors je me suis dis: « Non, ce n´est pas nous. Ce n´est pas l´Afrique. Il y a de beaux rythmes et de bons artistes Africains que nous devons ou pouvons présenter, promouvoir». C´est ainsi que nous sommes lancés dans la promotion de la musique Afro Urbaine.

     

  5. À quel moment avez-vous remarqué que cette initiative était vraiment attendue et acceptée par le public ?

    En 2010, je jouais pour la première fois « Do me » des jumeaux nigérians Psquare. Et j´ai remarqué que ce sont les occidentaux qui accourraient pour me demander des infos sur la chanson… j´ai alors su qu´ils avaient « kiffé » (aimé). Alors, on a enchaîné avec d´autres artistes nigérians et ensuite, on avait la naissance du Mapouka et du Coupé-Décalé qui contribueront à l´essor des rythmes afro urbains.

  6. Quelles sont les structures que vous avez montées pour renforcer votre activité?

     

    J´ai ensuite créé Afrobeatevent (www.afrobeatevent.de) pour faire la promotion de la musique Afro Urbaine. Afrobeatevent est une branche de l´agence internationale  Mondial Music Group (www.mondialmusicgroup.de). Aujourd´hui nous faisons aussi parallèlement, la promotion de la cuisine Africaine moderne avec « Tshakula »

     AFROBEAT TV

  7. Parlez-nous un peu des derniers shows auxquels vous avez participé. Quelles sont les villes dont le public vous a agréablement surpris et plu ?

     

    Il y en a plusieurs. Le dernier fût le giga concert avec le groupe togolais « Toofan » dans le cadre de la fête de la musique Afro Urbaine que nous avons initiée.

     

     

  8. Que nous réservez-vous de spécial pour cette année 2017?

 AFRICA FIESTA AFRO URBAN

La deuxième édition d´AfricaFiesta à Cologne le 20 mai 2017.

 

10. Quelle est la particularité de cette deuxième édition?

Cette deuxième édition devrait consolider l´événement et préparer sa tropicalisation. Oui AfricaFiesta se déroulera aussi en Afrique.

 

11. On vous connaît comme DJ pourtant vous avez bien fait des études classiques n´est-ce pas?

 

Je suis titulaire du Diplôme Kaufmann BWL (Sciences économiques) / Marketing Kommunikation.
Donc j´ai fini des études d´économie à l´Université de Mönchengladbach avec pour option la communication marketing. Je fus l´un des rares africains que cette université avait accepté dans ce domaine à l´époque.

Aujourd´hui, je suis installé à mon propre compte avec une agence-mère qui recueille tout ce que nous faisons (www.mondialmusicgroup.de). Celle-ci est spécialisée dans l´événementiel, la sonorisation et l´éclairage, la gastronomie Africaine, ainsi que la représentation d´entreprise.

 

12. Votre activité de DJ n´a-t-elle pas pris le pas sur votre profession ?

 

Non pas du tout. Il y a même une certaine complémentarité.

 

13. Quels sont vos souhaits pour la diaspora africaine et pour l´Afrique en général?

 

L´union, la discipline et le travail. Comme la devise de la Côte d´Ivoire mon pays d´origine.

 

 ERIC MASTERBEAT ADU

14. Votre dernier mot s´il vous plaît.

 

Que Dieu bénisse l´Afrique et protège nos enfants.

Merci!

 

Sélare AKYMANN

Ivoirois.com 

AFRICA FIESTA cologne 17

Share

About Author

(0) Readers Comments

Comments are closed.